La diversification alimentaire - 4 à 6 mois

Publié le par EmyandBa

C'est avec beaucoup de retard que je vous écrit cette troisième étape sur la diversification alimentaire. La fatigue m'a submergée et cela a incidé sur ma volonté d'écrire. Je vous en reparlerai peut être dans un prochain post ou peut être pas, actuellement je ne décide plus de rien, je suis dominée par la page blanche.

La diversification alimentaire - 4 à 6 mois
Je tenais particulièrement à vous raconter nos débuts dans la diversification alimentaire car une chose est sûre c'est que je me suis mise la pression pour rien. Baptiste est mon premier enfant ce qui fait que je suis une vraie débutante dans mon rôle de maman. Le stress monte rapidement, j'ai constamment peur de mal faire et si je fais une erreur ma confiance en moi chute au niveau le plus bas. En ce qui concerne l'alimentation de mon fils je me suis mi la barre très haute étant donné que c'est essentiel pour vivre et une nourriture de qualité équivaut à une bonne santé. Ce qui fait que j'ai décidé de lui préparer des petits plats maison en achetant la viande chez notre boucher et les légumes chez un marchant de légumes bio si possible.
Je ne suis pas très douée en cuisine alors je me suis munis de mon indispensable Babycook. Cuit à la vapeur (légumes fruits, viande et poissons) mixe et réchauffe. Ce que j'aime chez lui, c'est qu'il s'arrête à la fin de chaque processus de cuisson donc on est sur que nos aliments sont cuit comme il le faut.
La diversification alimentaire - 4 à 6 mois
Commençons par la préparation:
Pour commencer, j'ai préparé des purées de 60g avec les légumes suivants: carotte, courgette, potiron, haricot vert, épinard que j'ai congelés dans des petits pots et multi-portions en silicone que vous pouvez voir ici.
Après 2 semaines de purée j'ai proposé au goûter une petite compote en introduisant un fruit à la fois. Baptiste a pu découvrir le bonheur de goûter des compotes à la pomme, poire, banane, pruneaux puis avec le temps le mélange de ces saveurs.
Une règle d'or à connaître: présenter un nouvel aliment durant 2 jours d'affilés (je fesais 3 pour être sur) afin de détecter d'éventuelles allergies.
De plus l'appétit de chaque enfants est différents ce qui n'impose aucune règles au niveau des quantités. Vous les augmenterez au fil du temps en fonction de ses besoins.
 
Continuons avec la pratique:
La première semaine j'ai proposé la purée avant le biberon afin que Baptiste puisse découvrir les textures et saveurs avec appétit. Bien sur, j'anticipé chaque repas afin qu'il puisse manger sa purée tranquillement sans avoir trop faim. Si mon petit glouton commencé à avoir son petit ventre qui criait famine, il ne voulait pas entendre parler du solide, seul son biberon pouvait le rassasier rapidement.
Lors de la seconde semaine il buvait le biberon avant d'avoir la purée. Afin que Baptiste est toujours faim après le biberon je réduisais les quantités de lait. Ce qui donnait 210ml de lait + 60g de purée même si au début il ne mangeait pas toute la purée.
Les premières compotes on été instaurés de la même manière. Plus j'augmentais les quantités de purées ou compote plus je diminuais le lait.
 
Les repas de Baptiste de 4 à 6 mois se résument comme ceci:
Matin: Biberon de 240ml
Midi: Biberon de 210ml + purée très lisse de 60g
Gouter: Biberon de 210ml + compote de 60g
Soir: Biberon de 240ml
 
Les quantités sont choisis d'une part par l'appétit de mon fils et d'autre part du fait que j'ai toujours peur de manquer en quantité donc je préfère en faire plus. Baptiste ne buvait ou ne mangeait pas tout à chaque fois. Puis au bout de quelques semaines, il ne finissait plus son biberon car il savait qu'il y avait de la compote ou purée. 
 
C'est ce qu'on appel un petit gourmand!

Commenter cet article

EmyandBa 02/04/2015 17:18

oui et c'est peu de le dire...

Rachel 02/04/2015 08:24

Quel bon petit mangeur!